Complexité : initiation aux sciences de la complexité


Les sciences de la complexité et l'approche cartésienne
sont à la fois antagonistes et indissociables

  Accueil   Perspectives   Objectifs   Liens   


Détails sur...

Emérgence

Circularité

Auto organisation


Applications
  • s'adapter en utilisant la créativité organisatrice du désordre.


  • modéliser l'évolution (d'une espèce, d'un individu, de l'univers...etc) des systèmes organisés


  • intelligence artificielle : utiliser les désordres du vivant -les mutations génétiques- pour créer des systèmes technologiques apprenants, évolutifs (des robots qui apprennent à marcher tout seul par exemple)


Théorie
  • régénérescence : les éléments des êtres vivants sont faillibles, ils se dégradent sans cesse mais contrairement aux machines, ils se régénèrent, se reproduisent, se réparent. Ils sont tout à la fois produits de leur "société" et producteurs de cette même "société" (principe de récursivité d'E. Morin), d'où le phénomène de reproduction qui caractérise la vie.


  • ordre et désordre : l'ordre est généré par le désordre et l'ordre génère du désordre. Mais c'est à la charnière entre l'ordre et le désordre que "vit" l'organisation. En bref, le désordre est créateur. Il permet le changement et d'augmenter la complexité. Trop de désordre et l'organisation n'existe plus.

    sans désordre pas de mutations, sans mutations pas d'évolution, et pas d'humains.





site des webmasters | enigmatik |contact : complexite@epikurieu.com | mentions légales